Coloration de Verhoeff

Coloration de Verhoeff


La coloration de Verhoeff met en évidence le réseau de fibres élastiques.
Cette coloration est utile dans le cadre des diagnostics de lésions dégénératives congénitales ou acquises (vergetures, élastose solaire), de vasculite (peut être demandée pour mettre en évidence la limitante élastique des vaisseaux) ou encore d'artérite temporale.
Cette méthode est basée sur la coloration des fibres élastiques par l'hématéine combinée à l'iode et au chlorure ferrique. Les kits de coloration de Verhoeff comporte 6 colorants.
La méthode se fonde sur l'affinité de l'hémalun associé à une solution de Lugol pour les fibres élastiques. L'électivité de la méthode n'est pas absolue ; d'autres structures tissulaires, telles que le collagène et le muscle, peuvent être colorées ; il est donc important d'effectuer une différenciation soignée pour obtenir une coloration marquée et sélective des fibres élastiques. La coloration du fond au rouge Sirius picrate peut complété le cadre chromatique pour mettre en évidence les autres composants du tissu conjonctif.
La coloration de Verhoeff met en évidence différentes structures cellulaires et tissulaires :
  • Les noyaux en gris à noir
  • Les fibres élastiques en noir
  • La coloration du cytoplasme, des globules rouges ou du collagène dépend de la contre coloration utilisée.

Résultat de votre recherche : 0 produit(s) trouvé(s)

Affinez votre recherche :

RUOCE / IVD
Référence
Description
Cond.
Prix HT