Colorations spéciales pour le système nerveux central

Colorations spéciales pour le système nerveux central


Dans le système nerveux central, on distingue la substance grise où se localisent principalement les corps cellulaires des neurones et la substance blanche qui est constituée des faisceaux de fibres nerveuses : axones ou cylindraxes, entoutés de cellules de Schwann.
Les neurones ne pas les seuls constituants cellulaires, ils existent aussi des cellules de soutien (les cellules de la névroglie) et des capillaires sanguins.
Deux types de colorations particulières sont utilisées pour étudier le tissu nerveux au niveau du système central : des « bichromes » et des imprégnations argentiques. Les « bichromes », comme le Dominici, associent un colorant basique (bleu de toluidine) mettant en évidence les structures basophiles (corps de Nissl, le noyau) et un colorant cytoplasmique acide. L'absence de tissu conjonctif au niveau du système nerveux central rend inutile l'utilisation d'un troisième colorant. Les techniques d'imprégnation argentique permettent de pallier le manque de colorabilité des prolongements cytoplasmiques des cellules nerveuses en révélant le cytosquelette (neurofibrilles) particulièrement abondant dans ces prolongements.