Lectine Wisteria floribunda (WFA/WFL)

Lectine Wisteria floribunda (WFA/WFL)


L'agglutinine ou lectine de Wisteria floribunda (WFA/WFL) est isolée à partir de graines de glycine du Japon. Il s'agit d'une glycoprotéine d'un poids moléculaire de 116 kDa, composée de quatre sous-unités. Son point isoélectrique est compris entre pH 5,2 et pH 5,8. Cette lectine n'est pas spécifique d'un groupe sanguin bien qu'elle réagisse plus fortement avec les cellules A1 de type humain que les cellules A2, B, ou O. La présence d'un résidu d'acide sialique peut expliquer le manque de réactivité des lectines. La réactivité accrue des érythrocytes traités par la neuraminidase avec la lectine WFA appuie cette conclusion.
La lectine WFA possède une forte activité hémagglutinine et est un puissant mitogène, tous deux fortement inhibés par GalNAc, bien que l'activité mitogène soit également inhibée par N,N-diacétylchitobiose. Cette lectine a été utilisée pour fractionner les populations de lymphocytes et, bien qu'elle ne soit pas mitogène, elle provoque la production de lymphokines à partir de splénocytes murins.

Référence
Description
Cond.
Prix H.T.