Substrats chromogènes pour l'IHC

Substrats chromogènes pour l'IHC



La détection d’antigènes à l’aide d’un anticorps spécifique nécessite un chromogène pour visualiser l’antigène cible. Le type de chromogène utilisé est déterminé par différents facteurs comme :
  • Le type de test
  • Le niveau d’expression de l’antigène
  • Si il est nécessaire de quantifier ou non le signal
  • Le type d’acquisition utilisé
Nous proposons un large choix de chromogènes spécifiques pour l’immunohistochimie (IHC), pour une utilisation avec les 2 enzymes les plus utilisées dans cette technique : la peroxidase de Raifort (HRP pour Horseradish Peroxidase) et la phosphatase alcaline (AP). Les chromogènes sont des composés chimiques utilisés lors des procédures de marquage en IHC qui produisent un produit coloré qui peut être visualisé en microscopie optique. Le choix du chromogène à utiliser est directement lié à l’enzyme utilisée lors du test. En effet, l’enzyme va catalyser la conversion du substrat chromogène pour produire un précipité coloré. Chaque enzyme peut catalyser la conversion de substrats spécifiques. Voici quelques exemples de chromogènes :
HRP : 
  • Aminoethyl carbazole (AEC) 
  • 3,3'-diaminobenzidine (DAB)
  • 3,3'5,5’- tetramethylbenzidine (TMB)
  • Emerald
AP :
  • Fast Red
  • Permanent Red
  • Mélange de nitro blue tetrazolium chloride (NBT) et 5-bromo-4-chloro-3-indolyl phosphate (BCIP) (NBT/BCIP)