PhytoTechnology Labs

 
Milieux pour la culture de tissus végétaux

Milieux pour la culture de tissus végétaux


Les milieux pour la culture de tissus végétaux contiennent généralement :
  • De l'eau (avec une qualité suffisante pour la culture tissulaire)
  • Des macronutriments (tels que les sucres, les acides aminés, les sources d'azote, les sources de potassium, les phosphates, le magnésium, le calcium, le soufre)
  • Des micronutriments (vitamines, oligo-éléments...)
  • Des additifs (gélifiants, charbon de bois...)
  • Des antibiotiques (fongicides, bactéricides...)
  • Des régulateurs de croissance (hormones végétales ou préparations qui en contiennent, par exemple de la sève de bouleau, de l'eau de coco, de la poudre de banane)
Les compositions varient généralement selon le type de plante (genre ou espèce) et le tissu particulier cultivé (par exemple méristème, plantules, graines asymbiotiques).
De nombreux types de milieux sont des modifications du milieu de Murashige et de Skoog. Les autres milieux couramment utilisés sont Gamborg B5, le milieu de plante ligneuse de Lloyd et McCown, Nitsch et Nitsch, Schenk et Hildebrandt, et le milieu basal du sel blanc.